• Autres formes du nom :
    — Bédal, J.-F. (pseudonyme)
    — Blade, François
    — Bladé, Jean François Marie Zéphyrin
    — Bladèr, Joan-Francés
    — Herreras, Bartholomé (pseudonyme)
  • " xml:lang="fr" />

    Bladé, Jean-François (1827-1900)

    • Autres formes du nom :
      — Bédal, J.-F. (pseudonyme)
      — Blade, François
      — Bladé, Jean François Marie Zéphyrin
      — Bladèr, Joan-Francés
      — Herreras, Bartholomé (pseudonyme)
    • Autres formes du nom :
      — Bédal, J.-F. (pseudonyme)
      — Blade, François
      — Bladé, Jean François Marie Zéphyrin
      — Bladèr, Joan-Francés
      — Herreras, Bartholomé (pseudonyme)

    Né le 15 novembre 1827 à Lectoure (Gers), Jean-François Bladé est magistrat. Il abandonne le barreau pour se consacrer à l’étude de l’histoire, de la philosophie et de l’archéologie du sud-ouest de la France. Il commence à publier en 1861 ses travaux sur l’origine des chants héroïques des Basques et sur les contes de l’Armagnac et de l’Agenais. Il réalise des traductions du gascon au français et écrit également en occitan. Co-fondateur de la Société historique de Gascogne (1860), il est correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Il meurt le 5 juin 1900.

    Auteur : C. Voisenat - MAJ : mars 2016.