Bernès, Henri (1861-1941)

Henri Bernès est né à Brest en 1861. Il est reçu à l’agrégation de lettres en 1883. Il enseigne à Saint-Quentin, Douai, Lille, puis Vannes, avant de devenir professeur au lycée Louis-le-Grand à Paris de 1895 à 1897, puis en première supérieure au lycée Lakanal jusqu’en 1927. Membre du Conseil supérieur de l’Instruction publique, il s’engage dans la défense des humanités classiques. Il est membre de la Société des traditions populaires et de la Folk-Lore Society de Londres. Il écrit plusieurs ouvrages d’études littéraires, un recueil de poèmes et collabore à diverses revues. Il meurt en 1941.

Auteur : M. Allain, 2015 - Référent : C. Voisenat.


Sources


— Sirinelli Jean-François, Génération intellectuelle : khâgneux et normaliens dans l’entre-deux-guerres, Paris, Fayard, 1988.