Abgrall, Jean-Marie (1846-1926)

  • Autres formes du nom :
    — Abyral, Jean-Marie (pseudonyme)
  • Autres formes du nom :
    — Abyral, Jean-Marie (pseudonyme)

Né le 21 juin 1846 à Lampaul-Guimiliau, l’abbé Jean-Marie Abgrall, archéologue et architecte, est une figure caractéristique de l’érudition du XIXe siècle. Il publie plus de cent soixante-dix titres, dont la majorité paraît dans le Bulletin de la Société archéologique du Finistère et le Bulletin diocésain d’histoire et d’archéologie. Passionné d’archéologie et d’histoire de l’art monumental, surtout religieux, il s’intéresse aussi aux croyances et traditions populaires et publiera sporadiquement dans la Revue des traditions populaires. Il meurt le 10 juin 1926 à Quimper.
Ses carnets de voyage sont conservés dans le fonds Abgrall de la bibliothèque municipale de Quimper.

Auteur : F. Postic - MAJ : janvier 2016.


Sources


— Hallereau Isabelle, « Clergé, archéologie et patrimoine au XIXe siècle, l’exemple de l’abbé Jean-Marie Abgrall (1846-1926) et du diocèse de Quimper », mémoire de DEA d’histoire de l’art sous la direction de Dominique Poulot, Paris, Université Panthéon-Sorbonne, 2004.

— Hallereau Isabelle , Notice "Abrall, Jean-Marie", Dictionnaire critique des historiens de l’art, INHA, mis à jour le 12 décembre 2008. [En ligne]. Disponible sur : http://www.inha.fr/fr/ressources/publications/publications-numeriques/dictionnaire-critique-des-historiens-de-l-art/abgrall-jean-marie.html.