> Institutions et revues anthropologiques 

Dossiers documentaires

T’oung Pao (1890- )

T’oung Pao Messages » en chinois), ayant pour sous-titre Archives pour servir à l’étude de l’histoire, des langues, la geographie et l’ethnographie de l’Asie Orientale (Chine, Japon, Corée, Indo-Chine, Asie Centrale et Malaisie), est fondée en 1890 à Leiden (Pays-Bas), par le sinologue français Henri Cordier (1849-1925) et par le sinologue hollandais Gustaaf Schlegel (1840-1903). Malgré la longueur de son sous-titre, cette revue d’études asiatiques devient surtout un locus privilégié, international, de la sinologie en tant que discipline essentiellement tournée vers le passé dit traditionnel de la civilisation chinoise. Dès le numéro 1, dans un « Avertissement des Directeurs », on fait référence aux textes chinois sur les peuples voisins, objet d’expéditions militaires et autres, lesquels attendaient encore « que des Sinologues Européens les collationnent, les étudient et les interprètent ».

Mots-clés : XXe | Années 1890 | Pays-Bas | Sinologie | Etudes asiatiques