> Ethnographes et anthropologues 

Dossiers documentaires

Sulzmann, Erika (1911-1989)

L’ethnologue allemande Erika Sulzmann (1911-1989) étudie l’ethnologie à Francfort puis à Vienne sous la période nazie. Avec le soutien des institutions du régime, elle commence à créer une « carte tribale de l’Afrique », mais c’est après la chute du IIIe Reich qu’elle obtient son doctorat, en 1947, pour devenir l’une des premières chercheuses de l’Institut für Völkerkunde nouvellement créé à l’Université de Mayence, participant à sa construction. Sulzmann dirige l’expédition de Mayence au Congo (1951-1954), suivie d’autres voyages de recherche dans le bassin du Congo au cours des décennies suivantes. Elle s’est intéressée aux structures sociales et aux relations de pouvoir d’un point de vue historique chez les Mongo, en particulier chez les ethnies bolia et ekonda. Personnage quelque peu obscur, Sulzmann représente un défi intellectuel et politique pour l’historiographie de l’ethnologie.

Mots-clés : Ethnologie germanophone/Völkerkunde | Colonialisme | National-socialisme | Allemagne | RFA | Autriche | Congo belge/République démocratique du Congo | Etudes africaines | Civilisations africaines | Mongo | Histoire culturelle | Diffusion culturelle et migrations