> Ethnographes et anthropologues 

Dossiers documentaires

Soustelle, Jacques (1913-1990)

Né dans une modeste famille protestante, Jacques Soustelle (1913-1990) est le premier philosophe de sa génération à se tourner vers l’ethnologie. Avec son épouse Georgette, ils partent deux ans au Mexique en 1932-1934, puis six mois en 1935. Il est nommé sous-directeur du musée de l’Homme en mai 1937. Dès juillet 1940, il rejoint le général de Gaulle. Après-guerre, il mène à la fois une carrière politique (député gaulliste) et scientifique, devenant directeur d’études à l’EPHE en 1951. Nommé gouverneur général de l’Algérie en 1955, il s’engage en faveur d’une politique d’intégration. Très critique sur le processus de décolonisation en Afrique, il reste un partisan de l’Algérie française. Il est élu à l’Académie française en 1983.

Mots-clés : Ethnologie coloniale / sciences coloniales | Ethnologie/anthropologie française | Colonialisme français | Indigénisme | France | Algérie | Mexique | Américanisme | Etudes méso-américaines | Études arabes et islamiques