> Ethnographes et anthropologues 

Dossiers documentaires

Schmidt, Max (1874-1950)

Né en 1874 en Allemagne, Max Schmidt fait partie d’une génération de jeunes ethnologues allemands qui effectuent des expéditions scientifiques en Amazonie, se rendant trois fois au Brésil (1900-1901, 1910, 1926-1928). En 1935, il entreprend de nouvelles recherches dans le Chaco paraguayen afin de documenter la situation fragile des peuples autochtones après la fin de la guerre entre la Bolivie et le Paraguay (1932-1935). Responsable de collections et d’archives du Musée d’ethnologie de Berlin, Schmidt effectue des recherches comparatives jusqu’à sa mort à Asunción en 1950. Loin des stéréotypes raciaux et des théories diffusionnistes à outrance, son travail peut être perçu comme une préfiguration des méthodes ethnographiques modernes.

Mots-clés : Ethnologie | Muséologie/muséographie | Diffusionnisme | Ethnographie | Expéditions et missions ethnographiques | Première moitié du XXe | Allemagne | Paraguay | Amazonie | Brésil | Chaco | Etudes amérindiennes | Collections | Adolf Bastian | Karl von den Steinen | Ethnologisches Museum Berlin