> Ethnographes et anthropologues 

Encyclopédie

Rivière, Thérèse (1901-1970)

Thérèse Rivière (1901-1970) fait partie de la première génération d’ethnologues français professionnels. Elle laisse peu d’écrits et sa carrière d’ethnographe fut interrompue, peu après la guerre, par la maladie. Nommée chef de mission par l’International Institute of African Languages and Cultures, elle part pour deux ans en décembre 1934 dans l’Aurès algérien, accompagnée de Germaine Tillion, auprès d’une population semi-nomade, les Chaouïa. Elle travaille pour le musée d’Ethnographie du Trocadéro puis le musée de l’Homme, où elle dirige le département « Afrique blanche et Levant ». Les objets ethnographiques, le matériel de fouilles néolithique, les enregistrements sonores, ses vingt carnets de terrain, ses dessins, un film et ses photographies, composent l’essentiel de la contribution de Thérèse Rivière à la connaissance de l’Aurès.

Mots-clés : Archéologie | Ethnologie/anthropologie française | Dessin ethnographique | Photographie et film ethnographique | XXe siècle | Maghreb | Algérie | Aurès | Études arabes et islamiques | Chaouïa | Musée de l’Homme | Musée d’ethnographie du Trocadéro | Marcel Mauss | Georges Henri Rivière | Henri Rivière | Germaine Tillion