> Ethnographes et anthropologues 

Dossiers documentaires

Ortiz, Fernando (1881-1969)

Fernando Ortiz Fernández (1881-1969) est considéré comme le père fondateur de l’anthropologie cubaine. Juriste de formation, ses premiers travaux portent sur la criminalité des descendants d’esclaves. Dès lors, son unique objet d’étude sera les populations afro-descendantes. Incorporer leur patrimoine culturel et religieux dans l’identité nationale cubaine, telle est son ambition à la fois scientifique et civique. Son opposition au racisme et à la notion de race comme justification de l’exploitation, de l’exclusion et de la stigmatisation de ces populations constitue l’un des aspects les plus remarquables de son œuvre.

Mots-clés : Ethnomusicologie | Anthropologie sociale et culturelle | Culturalisme | Racisme | Caraïbes | Cuba | Etudes afro-américaines | Religions afro-américaines | Esclavage | Sorcellerie | Pègre | Melville Herskovits | Bronislaw Malinowski