> Ethnographes et anthropologues 

Dossiers documentaires

Fortune, Reo (1903-1979)

Anthropologue d’origine néo-zélandaise, brillant et iconoclaste, ethnographe attentif et talentueux, Reo Fortune reçoit une formation universitaire en psychologie avant de rejoindre Cambridge et de se tourner vers l’anthropologie. À la fin des années 1920 et tout au long des années 1930, seul ou avec sa première épouse Margaret Mead, il accomplit de nombreux séjours ethnographiques en Mélanésie, en particulier chez les Dobu et les Arapesh, auxquels il consacre des travaux anthropologiques (sur la sorcellerie, la parenté) et linguistiques essentiels. Plus encore qu’à Malinowski et aux fonctionnalistes, sa sensibilité ethnographique doit beaucoup au particularisme culturel propre à la démarche boasienne.

Mots-clés : Anthropologie culturelle | Observation participante | XXe siècle | Mélanésie | Nouvelle-Guinée | Etudes mélanésiennes | Dobu | Arapesh | Culture et personnalité | Sorcellerie | Guerre | Anthropologie de la parenté | Margaret Mead